Editorial -

Galaxies N° 32

Jean-Pierre Fontana, à qui le dossier du dernier numéro de Galaxies était dédié, reprend ici sa casquette de rédacteur en chef délégué pour nous donner une seconde livraison de Galaxies-Mercury . Il le fait en revenant sur un auteur populaire (au sens le plus noble du terme) aujourd’hui tombé dans l’oubli : Jean-Louis Bouquet. Bouquet s’illustre surtout, dans les genres de l’imaginaire, par le fantastique, et c’est une nouvelle fantastique, pleine de ressorts et de délicatesse, que nous livre ici Fontana, doublée d’une seconde dans l’édition numérique. Il les accompagne d’une présentation détaillée de l’oeuvre, d’une biographie de l’auteur, et de la riche iconographie qu’il mobilise toujours au service des lecteurs de Galaxies. Si Bouquet a (injustement, est-il coutume d’ajouter) sombré dans l’inconnu, cela pourrait bien ne pas durer, puisque Jean-Pierre Fontana, infatigable, est en train de mettre la dernière main à une réédition des oeuvres complètes de Jean-Louis Bouquet, aux éditions Armada. Tout cela rend déjà fort intéressant le présent opus, mais en outre vous y trouverez la nouvelle avec laquelle Bruno Pochesci a remporté cette année le prix Alain le Bussy, des textes de Luce Basseterre, Ronald Sukenick, Daniel Walther, Christine Brignon, Meddy Ligner et Jean-Jacques Olivier, donc un feu d’artifice de récits parmi lesquels des auteurs confirmés viennent donner la main à de plus récents arrivés pour vous transmettre la fibre de l’Imaginaire.

Bien entendu, comme pour chaque numéro de Mercury, vous trouverez aussi la chronique du semestre de cinéma de fantastique et de science-fiction, par Jean-Pierre Andrevon, et un article de Franck (Zaïtchick) Jammes, consacré cette fois à une de ces si riches séries que publiait au temps de sa splendeur Vaillant, devenu Pif-Gadget.

Un beau numéro, donc, pour lequel toute l’équipe vous souhaite bonne lecture.

Pierre Gévart

11 septembre 2014